juan manuel fangio

paris sportifs

  Apuestas Deportes  Paris Sportifs  Scommesse Sportive  Apostas Desportivas  Sportwetten  BettingBookmakers      


Page d'accueil de paris sportifs .org Ajouter paris sportifs .org dans les favoris Contactez Paris Sportifs .org

Juan Manuel Fangio était un pilote de Formule 1 argentin né le 24 juin 1911 à Balcarce et décédé le 17 juillet 1995 à Buenos Aires, il est sans doute le premier grand pilote de l'histoire de ce sport.

Son palmarès est impressionnant, ainsi, il remporta 5 titres de champion du monde de Formule 1 et de nombreux succès dans sa brillante carrière.

Après avoir participer à des compétitions automobiles en Argentine Juan Manuel Fangio est envoyé en Europe en 1948 où il réalise à l'improviste ses débuts en Formule 1. Il est sélectionné pour remplacer un pilote blessé dans l'écurie Giordini durant un grand prix mais il ne peut rivaliser avec les certaines voitures plus puissantes.

Reparti en Argentine, il revient en Europe en 1949 pour commencer sa première saison dans les compétitions automobiles en Europe. Juan Manuel Fangio obtient des résultats excellents dont des victoires en grand prix et une place de pilote dans l'écurie Alfa Romeo pour le championnat de Formule 1 de la saison suivante.

En 1950, Juan Manuel Fangio dispose d'une voiture très performante et se retrouve à lutter pour le championnat avec le pilote italien Farina. Il obtient la victoire dans plusieurs grands prix mais suite à des abandons lors de certaines courses c'est Farina qui se proclame champion du monde de Formule 1.

En 1951, tout semble indiquer que Juan Manuel Fangio est le pilote désigné pour le titre mais après quelques grands prix, les Ferrari semblent plus performantes et le pilote argentin doit mener une dure lutte pendant la saison. Finalement, il remporte tout de même son premier titre de champion du monde de Formule 1.

En 1952, Juan Manuel Fangio connaît des difficultés en partie dues à ceux que rencontre la Formule 1 après que de nombreuses écuries se soient retirées du championnat. Il est également victime d'un grave accident durant une course et a besoin de nombreux mois de récupération.

Puis en 1953, il revient dans le championnat de Formule 1 et remporte quelques succès mais se retrouve toujours dominé par les Ferrari et surtout par Alberto Ascari.

En 1954, Juan Manuel Fangio signe pour Mercedes Benz qui présente d'excellentes conditions pour la compétition de Formule 1. Le pilote argentin effectue une saison tout à fait incroyable, il remporte plusieurs grands prix de manière avec une certaine supériorité et gagne sans difficulté son deuxième titre mondial de Formule 1.


 

Ainsi, en 1955 Juan Manuel Fangio est biensûr le favori pour cette nouvelle saison. C'est cette même année que le pilote obtient ce qui est sans doute sa victoire la plus prestigieuse en Formule 1 lors d'un grand prix en Argentine. Ainsi, après de superbes résultats, il obtient son troisième titre de champion du monde de Formule 1.

En 1956, Juan Manuel Fangio signe pour Ferrari après que Mercedes Benz se retire de la compétition de Formule 1. Les résultats du pilote argentin ne sont pas ceux attendus, il rencontre beaucoup de problèmes avec sa voiture surtout en début de saison. Enfin, grâce en partie à la coopération de son équipier britannique Peter Collins, il remporte son quatrième titre de champion du monde de Formule 1.



En 1957, le pilote argentin part pour l'écurie Maserati et malgré de nombreux problèmes tout au long de la saison il arrive à obtenir de très bons résultats. Ainsi, Juan Manuel Fangio remporte de manière brillante son cinquième titre de champion du monde de Formule 1.

Enfin, en 1958, il se rend compte qu'il avait atteint tous ses buts dans la compétition de haut niveau comme pilote de Formule 1 et décide de se retirer du sport automobile. C'est la fin de la carrière exceptionnelle de Juan Manuel Fangio en Formule 1.

 

© Paris Sportifs .org Tous droits réservés